80 km/h : «Avec mon taxi, on ne s’y est pas encore vraiment mis…»


Un mois après la baisse de la vitesse autorisée sur les routes secondaires, «Libé» a passé une journée avec Myriam, chauffeure dans l’Aveyron et le Cantal, afin d’appréhender le quotidien de ceux qui utilisent la voiture dans le cadre professionnel ou pour les trajets domicile-travail.

Lire l’article complet