Syrie: Le dernier bastion rebelle bombardé

BEYROUTH (Reuters) – Des dizaines de frappes aériennes et terrestres se sont abattues vendredi sur une partie des derniers territoires encore tenus par les rebelles en Syrie, faisant des morts et des blessés, ont annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) et une organisation sur place.
Le nord-ouest de la Syrie est la dernière grande zone encore aux mains des combattants qui veulent renverser le président Bachar al Assad, après la reprise ces derniers mois par le gouvernement de la région autour de Damas et du Sud-Ouest.
Le nord-ouest de la Syrie est limitrophe de la Turquie et comprend la province d’Idlib, une partie de la province de Hama et une partie de la province d’Alep.

Lire l’article complet