Après la condamnation de Monsento, "n'attendons pas d'avoir une liste de décès", exhorte Hulot

Nicolas Hulot veut se servir de la condamnation de Monsento-Bayer comme électrochoc dans le dossier de l’interdiction du glyphosate.



Lire l’article complet