Attaque au fusil à Beaune : les deux suspects interpellés vendredi ne connaissaient pas les sept victimes

Le parquet a retenu le caractère raciste de l’attaque comme circonstance aggravante.

Lire l’article complet