Un allié de Trump accusé de délit d'initié, suspend sa campagne


WASHINGTON (Reuters) – Le parlementaire américain Chris Collins, un allié républicain du président Donald Trump, accusé d’avoir participé à un délit d’initié, a annoncé samedi qu’il suspendait sa campagne pour sa réélection aux élections de mi-mandat au Congrès.
Dans un communiqué publié sur Twitter, Chris Collins, élu de l’Etat de New York à la Chambre des représentants, a déclaré qu’il prenait sa décision était dans l’intérêt de ses électeurs, ainsi que dans l’intérêt du Parti républicain et « du programme du président Trump ».
Chris Collins, 68 ans, a été inculpé mercredi pour participation à un délit d’initié concernant une société de biotechnologie australienne, Innate Immunotherapeutics, dont il était membre du conseil d’administration.

Lire l’article complet