A la Fête de l'Humanité, les militants viennent se convaincre que le "PCF n'est pas mort"


« La Fête de l’Humanité prouve que même avec 2%, le PCF n’est pas mort »: comme Marie-Claude, nombre de communistes sont venus se ressourcer à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) le temps d’un weekend, et tenter de conjurer le péril qui guette le parti.
Absent à la présidentielle de 2017, relégué au second plan par La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, moribond dans les premiers sondages pour les élections européennes de mai 2019. « On ne peut pas descendre plus bas, sauf à disparaître », lâche Annick, élue municipale d’opposition aux Ulis (Essonne).

Lire l’article complet