"Au moins cinq semaines pour obtenir un rendez-vous" : des femmes racontent leurs galères pour avorter en été


Entre juillet et septembre, les vacances des personnels médicaux forcent certains centres à fermer, allongeant les délais pour recourir à un avortement. Conséquence pour ces femmes : des distances plus longues à parcourir pour exercer leur droit, sans avoir toujours le choix de la méthode. Franceinfo a recueilli leurs témoignages.

Lire l’article complet