Les "constructifs" d'Agir face au casse-tête des Européennes

Le congrès fondateur d’Agir, petite formation à l’écart de la majorité mais « constructive », a mis en lumière le casse-tête auquel le centre-droit « Macron-compatible » fait face à l’approche des élections européennes.
Deux anciens chefs de gouvernement, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, ont assisté à la naissance officielle du nouveau parti auquel, toutefois, ils ne prévoient pas pour l’heure d’adhérer.
Fondé par des ex-LR qui souhaitent « que Macron réussisse », « Agir est +la+ réponse à la décomposition de la droite et à la recomposition du paysage politique français », a assuré son président, le député Franck Riester, en répétant son credo: « pro-Européen, libéral et humaniste ».

Lire l’article complet