Le médicament Androcur est-il l’origine d’un risque accru de tumeur cérébrale ?


La prise régulière de ce traitement hormonal entraîne un risque multiplié par 7 à 20 d’apparition de tumeur cérébrale bénigne. L’utilisation de ce médicament est donc de plus en plus encadrée.

Lire l’article complet