Les enfants de jihadistes français, ces embarrassantes victimes de guerre

Pour les familles, ils sont des victimes de guerre autant que d’un « cynisme » d’Etat, pour le gouvernement, il n’est toujours pas question d’envisager leur retour: le sort des enfants de jihadistes français détenus en Syrie se jouera au « cas par cas ».
Alors que brûle le dernier réduit du « califat »… – Lire la suite sur FranceSoir.fr

© Delil SOULEIMAN / AFP/Archives – Les enfants de jihadistes français, ces embarrassantes victimes de guerre

Lire l’article complet