Des pêcheurs remontent la rivière Tyne contre le report du Brexit


Larguant les amarres à North Shields, petite ville du nord-est de l’Angleterre se targuant d’être un repaire de pêcheurs depuis 1225, une dizaine de bateaux de pêche ont remonté vendredi la rivière Tyne pour « sauver les poissons britanniques » et protester contre un report du Brexit.
A bord des navires, des Ecossais, des Irlandais du Nord, des Anglais. Venus pêcher la crevette dans les eaux de la mer du Nord qui baignent cette ville de 10.000 habitants, ils ont pris leur matinée pour faire « comprendre » à Londres que « la flotte britannique a été décimée » par les pays européens, déclare le capitaine du « Lady Pearl » Angus Murray, la soixantaine.

Lire l’article complet