Pékin poursuit-il sa chasse aux migrants de l’intérieur chinois ?


Les expulsions massives de plusieurs centaines de milliers de travailleurs non-pékinois modestes, fin 2017 suite à l’incendie mortel de Xinjian, dans la banlieue de la capitale, avaient indigné la société chinoise. Aujourd’hui, les nouvelles mesures prises par la ville de Pékin passent de plus en plus inaperçues.

Lire l’article complet