Rail : vers une concurrence sans révolution


Prévue d’ici fin 2020 sur les lignes secondaires avant d’être étendue au transport régional, l’exploitation par d’autres entreprises ne devrait pas faire baisser les tarifs.

Lire l’article complet