"On a des plantes plus petites et donc des provisions moins importantes pour les abeilles" : la sécheresse inquiète les apiculteurs de Haute-Garonne


Avec les températures élevées, les plantes poussent mal et les abeilles n’ont plus rien à manger.