Deux décennies de sédentarité doubleraient les risques de décès


Ce n’est pas une surprise : mener une vie sédentaire n’est pas bon pour la santé. Cela double même le risque de décès prématuré mais une étude norvégienne démontre que tout n’est pas fichu pour autant car se mettre au sport, même sur le tard, permettrait de réduire les risques et de rattraper…

Lire l’article complet