Le sort de l'eau contaminée de Fukushima divise le gouvernement japonais


Le ministre japonais de l’Environnement a été blâmé, mardi, par sa hiérarchie après avoir présenté comme inévitable le rejet en mer de l’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima, ravagée par le tsunami de mars 2011.

Lire l’article complet