Agressions sexuelles : nouveau procès pour Luc Tangorre à Nîmes


Condamné en 1983 et 1992, celui qui avait été érigé en symbole de l’erreur judiciaire est jugé pour avoir agressé sur trois mineures. Son avocat espère qu’il bénéficiera d’un procès «normal».

Lire l’article complet