Des écolos recadrés pour avoir tiré le portrait de Macron


Huit militants et un vidéaste ont comparu mercredi au palais de justice de Paris pour «vol en réunion» après avoir dérobé des portraits officiels d’Emmanuel Macron dans des mairies. Des actions symboliques visant à interpeller le Président sur le «vide de sa politique environnementale et sociale».

Lire l’article complet