Soutien, embarras ou appel à la démission : la classe politique divisée sur le cas Richard Ferrand


Après la mise en examen du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, pour « prise illégale d’intérêts » dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne, les réactions fusent, certaines tranchées, d’autres plus embarrassées.

Lire l’article complet