Affaire ukrainienne: Le département d'Etat interdit à un diplomate de témoigner


WASHINGTON (Reuters) – L’administration Trump a interdit mardi à Gordon Sondland, ambassadeur des États-Unis auprès de l’Union européenne, de témoigner dans le cadre de l’enquête parlementaire ouverte en vue d’une éventuelle procédure de destitution à l’encontre du locataire de la Maison blanche.
Les présidents des trois commissions de la Chambre des représentant chargées de l’enquête ont promis de l’obliger à comparaître. Ils soupçonnent Donald Trump d’avoir fait pression sur le gouvernement ukrainien pour compromettre l’ancien vice-président démocrate Joe Biden, qui est le mieux placé pour l’affronter dans le cadre de la présidentielle de 2020.

Lire l’article complet