Affaire Kulik : Willy Bardon s'est réveillé, son pronostic vital n'est plus engagé


Willy Bardon avait avalé un pesticide vendredi, juste après l’annonce de sa condamnation à 30 ans de réclusion criminelle pour l’enlèvement et la séquestration suivis de mort et le viol d’Élodie Kulik. 

Lire l’article complet