Pour la patronne du FMI, "il reste fort à faire pour soigner les fractures" entre Washington et Pékin


Selon la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, « c’est tout le système mondial qui a besoin de profondes améliorations. »

Lire l’article complet